Journal de Bord : Retour à San Francisco

bodie

Dernière ligne droite avant le retour en France, nous remontons l’Est de la Sierra Nevada pour la traverser au nord et rejoindre San Francisco après quelques étapes à Mono Lake, Bodie,…

IMG_2446

La petite halte à Mono Lake nous offre une jolie vue sur le lac mais trop de fatigue pour visiter le soir même après notre journée « hot springs » ! Nous passons donc la soirée au camping avec un petit tour dans une ville qui sort tout juste de la torpeur hivernale. Bref, hors saison, les principales routes étant encore fermées, pas grand chose à faire dans le coin. Nous décidons tout de même d’aller visiter les Tuffas de Mono Lake, énormes et nombreux pics de calcaires crées par une activité thermale hors du commun. C’est beau, c’est féerique,… malheureusement nous sommes attaqués par de minuscules mouches piquantes qui nous laisseront à peine le temps de quelques photos. Nous piquons un sprint jusqu’au camping-car et nous reprenons la route en direction de Bodie.

 

DSC_0747 DSC_0753-(2)

Nous avions déjà visité Bodie lors de notre voyage de 2008, mais c’était une première avec les enfants qui ont adoré ce village. Et c’est vrai qu’on peut dire que Bodie ne manque pas de charme, ancienne ville de chercheurs d’or, abandonnée récemment (1930), les bâtiments ont été gardés quasi intact avec l’intérieur des boutiques, l’école encore bien conservée,… Une sorte d’Oradour-sur-Glane à l’américaine… et en moins glauque ! Attention la route n’est vraiment pas commode en camping-car pour atteindre ce village, mais pour les amoureux des histoires de chercheurs d’or vous allez être comblé.

Nous partons ensuite en direction de l’Ouest par la US88, ancienne route du Poney Express (la Tioga Pass (US120) et la US108 étant fermées toutes les deux pour cause de neige). La route est magnifique, encore enneigée par endroit, nous longeons un lac gelé (Caples Lake) et slalomons entre des cascades de glace en train de fondre. Belle mais sportive, un enchaînement de virages sur 100 miles, au milieu de nombreux camions ralliant la cote Ouest et ayant visiblement l’habitude de conduire ici, on serre les fesses… Nous dormirons à Pine Grove, de l’autre coté de la Sierra Nevada avant de gagner notre dernière étape et de rendre notre camping-car : San Francisco.

DSC_0782-(2)

San Francisco, avec Las Vegas, la ville que nous avons le plus visitée au Etats-Unis, déjà notre 4ème passage ici, et le moins que l’on puisse dire c’est que cette ville est toujours aussi belle, jeune, dynamique, bobo,… Un superbe dernier endroit avant de repartir vers notre France natale. On visite Japan Town, on retourne voir les painted ladies, les enfants jouent au baseball avec des petits Américains pendant la pause, on visite le quartier ultra dynamique de Union Street, Lombard street, China Town,… il y a toujours quelque chose à faire ici.

IMG_2510

Par contre, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, San Francisco ça monte, ça descend, ça remonte et ça reremonte,… mais c’est rarement plat ! Nous ce qu’on aime c’est marcher et ce qu’on aime pas c’est prendre les transports en commun, grossière erreur: you choose … poorly ! 15km à pieds par jour de visite, avec un enfant de 7 ans plus endurant que nous et une poussette à trimbaler partout, pour couronner le tout, une pluie battante toute la journée avant de repartir prendre l’avion, et cerise sur la couronne du gâteau, petite chute avec blessure de Julie sur Lombard street.

IMG_6419

Bref, une dernière journée intense, comme l’ensemble de ce voyage finalement, plus difficile que les précédents avec deux enfants, mais définitivement plus beau également !

On a trouvé la durée de voyage parfaite : 4 semaines c’est beaucoup mais en même temps on a pu profiter intensément de chaque jours. Par contre pas de place pour l’improvisation comme lors de notre voyage de deux mois.

Les enfants ont été surprenants : notre numéro 1 très calme a été intenable et notre numéro 2 d’habitude très turbulent a été plutôt sage … Allez savoir ce que l’air des Etats-Unis peut réserver 😉 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *