Journal de bord : la Route 66 et le Grand Canyon

DSC_0515

Au départ de Las Vegas nous avons roulé jusquà Kingman pour prendre un détour qui nous emmène sur une partie très sauvage de la route 66 en Arizona.

route66_2

Ce détour traverse le désert Mojave et permet de visiter quelques repères bien préservés de la route. Kingman, Seligman sont autant de petites haltes très sympas : bar de motards, vieilles voitures cabossées, murs peints, répliques de quelques voitures du film Cars et magasins de souvenirs très très old school. Milan sera d’ailleurs très impressionné par l’un des vendeurs avec flingue à la ceinture.

route66_3route66_1Après une nuit à Williams, avec un beau feu de camp au coucher du soleil, nous repartons pour la visite du Grand Canyon. Pas de bol, ça tombe un dimanche sur notre itinéraire et le premier jour d’une semaine gratuite pour tous les National Parks, c’est donc vraiment blindé de monde même hors saison. De plus, les routes aménagées et les trolleys gratuits ne sont pas très propre à la méditation. Néanmoins, les points de vus sont sensationnels, encore plus que ce qu’on pouvait imaginer ou rendre en photos, on voit le canyon à perte de vue, avec les écureuils qui jouent les stars devant les appareils des nombreux touristes. Nous décidons de ne pas trainer et de reprendre la route pour des points de vus plus éloignés. Et là c’est toute la route 64 de Grand Canyon à Flagstaff qui va être incroyable. A chaque virage il y a des ohhh et de ahhh dans le camping-car. C’est sans doute la plus belle route que nous ayons prise dans nos trois road-trips aux Etats-Unis. Magnifique.

grandcanyon_1

Mais la journée commence à être très longue pour le plus petit de l’équipe qui commence à vraiment s’impatienter à 15 min de l’arrivée de Flagstaff. Heureusement, il y a de la place au camping et il est plutôt bien, avec tipis des Natives en fond (oui on dit plus Indiens nous maintenant qu’on est trop des Américains). La nuit sera très fraiche car il gèle encore la nuit à 2200 m d’altitude ! Mais le réveil au milieu des écureuils et au soleil n’est pas pour nous décevoir.

Une  visite de Flagstaff nous fait découvrir une petite ville de montagne super animée, esprit jeune, bobo, branché. Des friperies, des brasseries et des instituts de massage et de pilate à chaque coin de rues. Une population très jeune et sportive qui donne une atmosphère très cool à cette bourgade. On est très loin de ce qu’on pourrait imaginer de l’Arizona chaud et sec, ici il y a des arbres, de la neige sur les montagnes,… Le temps de dévaliser une boutique de fringues de Yoga Girl et nous voilà repartis au Sud.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *