Monthly Archives: mai 2016

Nos itinéraires 2008, 2011 & 2016

 

Pour un road-trip, l’itinéraire c’est un peu le sujet que l’on travaille le plus avant un voyage, mais qu’au final, on ne suivra pas. Cela permet d’optimiser la route mais aussi d’en connaitre un peu plus sur les régions traversées… mais ça enlève aussi pas mal de liberté !

Nos itinéraires de 2008, 2011 & 2016

Nos itinéraires de 2008, 2011 & 2016

 

– Cliquer ici pour agrandir la carte –

Voici les différents parcours au cours de nos derniers voyages. Le dernier est pour l’instant une ébauche qui sera je l’espère, modifiée et peaufinée tout au long de la route.

En jaune notre itinéraire Los Angeles -> San Francisco en autotour de 2008, environ 3500 km en 17 jours.

En bleu notre itinéraire Las Vegas -> Las Vegas (départ vers le nord) de 2011 en camping-car, environ 7 000 km en 46 jours (+ 6 nuits à l’hôtel). Toute la partie Idaho / Oregon / North California, n’était par exemple pas du tout prévue sur notre itinéraire au départ.

En rouge (et également ci-dessous) notre itinéraire San Francisco -> San Francisco  (départ vers le sud) de 2016 en camping-car, environ 5500 km en 25 jours (+ 2 nuits à l’hôtel)

Journal de Bord : Retour à San Francisco

Dernière ligne droite avant le retour en France, nous remontons l’Est de la Sierra Nevada pour la traverser au nord et rejoindre San Francisco après quelques étapes à Mono Lake, Bodie,…

IMG_2446

La petite halte à Mono Lake nous offre une jolie vue sur le lac mais trop de fatigue pour visiter le soir même après notre journée « hot springs » ! Nous passons donc la soirée au camping avec un petit tour dans une ville qui sort tout juste de la torpeur hivernale. Bref, hors saison, les principales routes étant encore fermées, pas grand chose à faire dans le coin. Nous décidons tout de même d’aller visiter les Tuffas de Mono Lake, énormes et nombreux pics de calcaires crées par une activité thermale hors du commun. C’est beau, c’est féerique,… malheureusement nous sommes attaqués par de minuscules mouches piquantes qui nous laisseront à peine le temps de quelques photos. Nous piquons un sprint jusqu’au camping-car et nous reprenons la route en direction de Bodie.

 

DSC_0747 DSC_0753-(2)

Nous avions déjà visité Bodie lors de notre voyage de 2008, mais c’était une première avec les enfants qui ont adoré ce village. Et c’est vrai qu’on peut dire que Bodie ne manque pas de charme, ancienne ville de chercheurs d’or, abandonnée récemment (1930), les bâtiments ont été gardés quasi intact avec l’intérieur des boutiques, l’école encore bien conservée,… Une sorte d’Oradour-sur-Glane à l’américaine… et en moins glauque ! Attention la route n’est vraiment pas commode en camping-car pour atteindre ce village,

Journal de bord : la région de Mammoth lakes

Bon on va commencer par ça, parce que là on n’est pas très fiers. Alors en fait… comment dire… si on est là c’est à cause de Nikos ! Pour les road-trips en général on passe des heures et des heures sur Internet pour faire notre itinéraire mais là, les hot springs, on les a découverts dans un reportage de 60 minutes inside ! Le reportage était sur la station de ski de Mammoth Mountains et à la fin de sa journée de ski, le petit fils du fondateur de la station allait se détendre dans les hot springs juste en dessous, BINGO ! Il n’en fallait pas plus, nous voilà ici, merci Nikos (mais maintenant vous savez qu’on a regardé 60 minutes inside le samedi soir à l’apéro).

hotsprings3

la Sierra Nevada

Du coup les hot springs… et ben faut venir Nikos parce que c’est génial ! Bon par contre c’est pas franchement simple à trouver, heureusement le mec du camping nous a donné une carte assez détaillée et des explications du genre : « A gauche après l’église verte et

Journal de Bord : Valley of Fire

Après avoir traversé rapidement (principalement en raison du froid et de la neige) les parcs de Bryce Canyon et de Zion via la Scenic 12 nous avons rallié le state park de Valley of Fire près du lac Mead et de Las Vegas, que nous n’avions jamais visité.

Malgré 15 jours de paysages « fifty shades of red », ce qui, soyons honnêtes, fini par être lassant (oui bon ça fait un peu problèmes de riches de dire ça, mais c’est vrai qu’on s’habitue à tout, même à ces paysages grandioses… et rouges), ce parc est… très rouge (désolé je connais pas le nom des couleurs de filles, probablement vermillon, ou cochenille ou taupe écrasée par un RV, ou un truc du genre), et surtout avec pleins de petites grottes, canyons et autres promontoires à escalader.

valey_of_fire_3

Notre campground à Valley of Fire

Nous arrivons au campground primitif, au milieu des